bandeau imageDRDJSCS Centre-Val de Loire, Loiret

DRDJSCS Centre-Val de Loire, Loiret

Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport Santé en région Centre-Val de Loire >2/ Dopage >Prévention et lutte contre le dopage

Prévention et lutte contre le dopage

Article 2/ Dopage 24/03/2014

Lutte contre le dopage

Conformément aux articles L. 232-5 et suivants du code du sport, l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), autorité publique indépendante dotée de la personnalité morale, est chargée de définir et de mettre en œuvre les actions de lutte contre le dopage sur le territoire national, à l’égard des sportifs comme à l’égard des animaux participant à des compétitions sportives.

Pour l’exercice de ses missions de contrôle, l’AFLD ne disposant pas de services délocalisés, peut faire appel aux services du ministère chargé des sports, en l’occurrence aux directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), dans des conditions définies par voie conventionnelle.

La mise en œuvre du programme national annuel des contrôles antidopage arrêté par délibération du collège de l’Agence s’appuie sur trois acteurs aux rôles complémentaires : les fédérations, le département des contrôles de l’AFLD et les DRJSCS.

La DRJSCS de la région Centre détermine la politique régionale de contrôle en correspondance avec la stratégie nationale. Elle apporte son appui à la mise en place des contrôles diligentés par le département des contrôles de l’AFLD, et des actions de formation initiale et continue des personnes chargées des contrôles.

Correspondant DRJSCS Centre :
Aurélie GACHON - aurelie.gachon@drjscs.gouv.fr - 02.38.77.49.66

__0__

Prévention dopage

Le Dr Jacques Roussel, médecin conseiller jeunesse et sports à la DRJSCS (jacques.rousel@drjscs.gouv.fr 02.38.77.49.38) a pour mission de :

- coordonner, développer et soutenir, au plan régional, les actions relatives à la prévention du dopage, en lien avec les différents partenaires et avec l’antenne médicale de prévention du dopage (AMPD) ;

- de participer aux actions de prévention et de lutte contre les trafics de produits dopants ;

- de conduire la procédure d’agrément de l’AMPD et d’effectuer, chaque année, l’évaluation de son fonctionnement et de son action ;

L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage (AMPD) est implantée au CHR d’Orléans, établissement public de santé agréé par le Ministère des sports.

Elle doit dans un premier temps garantir une consultation médicale, anonyme et gratuite aux sportifs ; elle peut ensuite leur proposer, si cela s’avère nécessaire, une prise en charge médicale ou psychologique. Sa création et son fonctionnement s’inscrivent également dans une perspective de pharmacovigilance et de pharmacodépendance : il s’agit d’en faire un lieu à même de pouvoir suivre au plus près le mésusage ou l’abus de produits par des sportifs.

Ses missions, en application de l’article D232-1 du code du sport sont :

La prévention du dopage : cette mission a été récemment renforcée - étant donné leur implantation, leur rôle est particulièrement important dans ce domaine en direction des professionnels concernés par la prévention

Interventions possibles
Le soin : consultations pour les sportifs ayant eu recours à des pratiques dopantes ou susceptibles d’y recourir - obligation de consulter un médecin d’une AMPD après une sanction pour dopage avant la reprise d’une licence

L’expertise et le conseil : les AMPD sont devenues des centres de référence dans chaque région sur la problématique du dopage et des conduites dopantes

Le recueil de données épidémiologiques et la veille sanitaire : dans une perspective de pharmacovigilance et de pharmacodépendance (suivre au plus près le mésusage ou l’abus de produits par des sportifs)

La recherche

AMPD Orléans :
CHRO - Centre de médecine du sport et d’explorations fonctionnelles respiratoires - Dr Virgile Amiot
Consultation gratuite 02.38.74.42.71