bandeau imageDRDJSCS Centre-Val de Loire, Loiret

DRDJSCS Centre-Val de Loire, Loiret

Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >Accès aux droits, prévention et lutte contre les discriminations >21 novembre 2017 - Une journée dédiée à l’accès au numérique

21 novembre 2017 - Une journée dédiée à l’accès au numérique

Article Accès aux droits, prévention et lutte contre les discriminations 28/11/2017

Aujourd’hui, 16% de la population française, ne savent pas utiliser internet. Or, avec l’accélération de la dématérialisation de l’ensemble des services, publics et privés, maitriser internet est devenu indispensable pour réaliser bon nombre de démarches obligatoires.

Un problème pour ceux qui ne savent pas utiliser les outils numériques, majoritairement des + de 50 ans avec un niveau d’études collège ou élémentaire ou CAP-BEP ou encore des personnes au chômage. Ainsi, bon nombre d’assistants et de travailleurs sociaux se retrouvent face à des personnes qui ne savent pas effectuer leurs démarches en ligne tout seul et doivent les faire à leur place.

En lien avec Harmonie Mutuelle, la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale du Centre-Val de Loire, Loiret, a organisé une journée d’échange, de réflexion, et d’ateliers le mardi 21 novembre afin de présenter aux acteurs sociaux les dispositifs qui permettent aux habitants d’apprendre à utiliser les outils numériques.

Ainsi, We Tech Care a présenté sa plateforme d’e-learning : Les Bons Clics, spécifiquement conçue pour aider les personnes éloignées du numérique à utiliser les services en ligne les plus utiles à leur insertion. Elle permet aux travailleurs sociaux d’identifier les besoins numériques des personnes dont ils s’occupent grâce à un test de niveau qui détermine s’ils sont capables d’apprendre les rudiments du web par eux-mêmes. Si c’est le cas, ils ont accès à de multiples petits exercices qui les amènent pas à pas dans l’univers numérique. Si, selon le test de niveau, elles ont besoin d’un peu plus d’aide, la plateforme va leur donner une liste des formations ou des ateliers numériques qui se déroulent près de chez eux.

Six jeunes en service civique à Harmonie Mutuelle sont venus présenter leur expérience pour lutter contre la « fracture numérique ». Par binôme, ils accompagnent les populations exclues du numérique dans la découverte de l’informatique et apporte un appui individualisé à ceux qui le souhaitent.

Le représentant d’ARTEFACTS, coopérative d’Activités et d’Emploi culturelle, Emmanuel DOUDAT, a présenté plusieurs actions menées en région pour faire découvrir le numérique au grand public.

Le principal enjeu de ces opérations est de travailler avec les usagers, les jeunes afin de les mobiliser et les amener à utiliser les outils numériques. Et pour certains, créer des vocations qui les encouragent à suivre des formations spécifiques en lien avec les technologies du numérique.

La pause méridienne comportait un buffet de restauration autour duquel chacun a pu poursuivre les échanges de la matinée mais aussi de rencontrer quatre start up du Labo : AGEONA (solution cloud ), We numérique (projet emploi cadres seniors),06.73 (DOOLIZ), Wild Code Scholl (développeur web), le CRIA (Centre de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme, Artefact (coopérative d’activités et d’emploi culturelle), les étudiants de l’ERTS et les GEM (association LEA et Passerelle 45) administrateurs du site infodroitssocioaux45.fr (site officiel intégrateur ciblant l’accès aux droits sociaux et annuaire départemental ) qui ont présenté différents supports de vulgarisation des droits conçus par les habitants et les acteurs sociaux des différents territoires loirétains.

L’après midi a été consacré à quatre ateliers :

- Ville de Pithiviers :L’abord du numérique au travers d’activités de la vie quotidienne

-We tech care :Devenez aidant du numérique

- CRIA : Adapter l’accès au numérique à tous

- AIDAPHI : Favoriser l’accès aux droits via le numérique des personnes en situation de précarité

Ces ateliers ont donné lieu au partage d’information relatives à des micro expérimentations, à décliner le déploiement des outils présentés lors de la conférence sur le Loiret, mais aussi à construire une fiche action qui reprendra "les bonnes pratiques" d’accompagnement des usagers à utiliser la voie numérique pour accéder à leurs droits.