Retour à la page d'accueil

Valorisation comptable du bénévolat

Article VIE ASSOCIATIVE - EMPLOI 4/03/2020

Le bénévolat et les autres contributions volontaires en nature (mise à disposition de personnel, de salles, etc.) peuvent être comptabilisés dans les ressources propres s’ils font l’objet d’une valorisation dans les documents comptables de l’association.

Cette valorisation a pour objet de faire apparaître les aides que reçoit l’association, de même que les dépenses dont elle est dispensée. Il s’agit par exemple :

- des secours en nature : mise à disposition éventuelle de personnel ;

- des prestations en nature : mise à disposition de biens meubles ou immeubles (utilisation de locaux, d’installations municipales, de véhicules personnels des bénévoles et accompagnateurs, matériel spécifique sans facturation…) ;

- du bénévolat : temps donné gracieusement par tous les bénévoles (dirigeants, responsables techniques…).

La valorisation n’est possible et acceptée que si elle est pratiquée selon les prescriptions de la réglementation comptable applicable aux associations. Effectivement, il faut que cette comptabilisation soit précise pour pouvoir être prise en compte ; elle ne doit pas seulement être estimée.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du ministère chargé de la vie associative.

Vous y trouverez :

- un guide pratique,

- des modèles de document que vous pouvez utiliser pour comptabiliser précisément les heures des bénévoles.

Si vous avez besoin d’une aide complémentaire sur ces questions, prenez contact avec un CRIB (centre de ressources et d’information des bénévoles) ou un PAVA (point d’appui à la vie associative).