Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Actualités >Aidons les colos : un fonds d’urgence de 15 millions d’euros mis en place

Aidons les colos : un fonds d’urgence de 15 millions d’euros mis en place

Article JEUNESSE 26/11/2020

Le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports a mis en place un fonds d’aide d’urgence pour les organisateurs de colonies de vacances et de séjours de découvertes.

La crise actuelle impacte durement les associations organisant des séjours collectifs pour mineurs, en dehors du temps scolaire (ACM - Accueils Collectifs de Mineurs) ou pendant les périodes scolaires (classes de découvertes). Après le premier confinement, ces structures ont vu leur activité réduite au cours de l’été, traditionnellement pic d’activité du secteur ou depuis la rentrée scolaire. La reprise d’activité de ces structures sera fortement conditionnée à l’évolution de la situation sanitaire, engendrant de fortes incertitudes sur les recettes des prochains mois.

Objectifs du fonds d’urgence
Face à ces circonstances exceptionnelles, le Gouvernement a décidé de déployer un dispositif de soutien exceptionnel en faveur des associations organisatrices de colonies de vacances et de classes découvertes. Cette intervention est complémentaire des mesures de droit commun et de l’activité partielle. Il s’adresse spécifiquement aux associations ayant déclaré via TAM des accueils collectifs de mineurs, ou aux associations ayant participé à des classes de découverte déclarées auprès des services académiques.

Ce fonds d’urgence, doté d’un montant de 15 millions d’€ pour l’ensemble du territoire national, se décline en deux aides distinctes :

  • Un montant forfaitaire de 5 000 € par établissement pour les associations gestionnaires de lieux de colonies de vacances ou de classes de découvertes (déclarés comme Accueil Collectif de Mineurs - ACM ou comme organisateurs de classes de découvertes). Cette aide est plafonnée à 20 000 € par association ;
  • Une aide d’un montant forfaitaire de 1 500 € pour les associations organisant des séjours collectifs (colonies de vacances ou classes découverte), sans assurer la gestion du lieu d’accueil.

Il a pour objectif de soutenir et de maintenir les emplois permanents au sein de ces structures et s’adresse spécifiquement aux associations ayant au moins un salarié permanent.

Cette action de l’Etat doit permettre d’atténuer à court terme l’impact de la crise pour ces acteurs de nos territoires et de préserver à moyen terme la relance de l’activité de ces organismes.

Les critères d’éligibilité de ce fonds d’urgence sont détaillés dans la plaquette mise en ligne sur la page de présentation du dispositif.. Les associations peuvent candidater depuis ce lundi 23 novembre 2020.

Modalités de gestion du fonds
Ce fonds de soutien est géré nationalement. La réception des demandes, la gestion, l’instruction et le versement des subventions sont confiés au Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP). L’ensemble des associations éligibles sont invitées à déposer leur demande en ligne (date limite du dépôt de dossier fixé au 18 décembre 2020), via l’interface créée à cet effet, et disponible sur le site https://applications.fonjep.org/.

Ce fonds d’urgence, ponctuel, doit être distingué du dispositif des « postes FONJEP ». Il n’a pas vocation à être pérennisé, le montant forfaitaire attribué n’a pas vocation à être reconduit.

Pour tout complément d’information, vous pouvez contacter Olivier MARTINS, conseiller en charge de ce dispositif (olivier.martins@jscs.gouv.fr - 02.38.77.49.30).